Les extensions de cheveux : le guide des rajouts pour cheveux


Vous avez toujours rêvé d’avoir une belle chevelure épaisse et tout en longueur ? Moi, j’ai exaucé ce souhait en optant pour les extensions pour cheveux. Elles ont actuellement le vent en poupe. D’ailleurs, plusieurs personnalités célèbres en portent aujourd’hui. Il en existe de toutes les sortes : tissages, clips, mèches. Mais avant de vous les faire poser, quelques critères sont à prendre en considération. Je vous invite alors à consulter ce mini-guide afin de dénicher les extensions qui conviennent à votre coiffure.

Les différentes sortes d’extension et leur mode de pose

pose extension cheveux

On distingue essentiellement trois types d’extensions pour cheveux, à commencer par les mèches. Il s’agit des extensions les plus connues. Discrètes et pratiques, elles vous permettront de réaliser n’importe quelle coiffure.

Les mèches à chaud sont posées une par une sur les zones désirées. Leur point de kératine est maintenu par une pince chauffante sur les vrais cheveux. Quant aux mèches à froid, elles sont également posées une par une à l’aide d’un dispositif d’anneau serré grâce à une pince.

Les clips se déclinent sous la forme de bandes de cheveux à placer sur les parties dissimulées de la chevelure. Il est à noter que ce modèle est assez apparent. Si vous le choisissez, vous ne pourrez pas vous faire des tresses. Les clips sont par ailleurs fixés grâce à des pinces en plastique.

Enfin, les tissages sont plutôt destinés aux cheveux crépus et frisés. Pour leur mise en place, on effectue dans un premier temps des nattes (voir mon tuto sur la natte égyptienne) bien serrées avec les véritables cheveux. Puis les tissages sont cousus sur les cheveux naturels. À titre informatif, en fonction du type de pose, les extensions peuvent tenir entre deux et cinq mois.

La matière de fabrication

Les spécialistes des extensions proposent des mèches synthétiques, des extensions ou de rajouts de cheveux naturels et moins souvent des poils d’animaux. Dans la plupart des cas, ces faux cheveux proviennent d’une chevelure naturelle humaine.

Le synthétique est moins usité, car il se dégrade plus vite tandis que les cheveux en poils d’animaux sont sujets à certaines polémiques, notamment auprès de certaines communautés. En effet, ces types de poils servent parfois d’offrandes.

Les gestes à adopter au quotidien

entretenir extension cheveux

Décider de vous faire fixer des extensions de cheveux nécessite d’en prendre bien soin. Chaque matin et le soir avant de vous coucher, n’oubliez pas de démêler votre chevelure. Commencez en brossant au niveau des pointes, puis en continuant à mi-longueur pour terminer aux racines. Assurez-vous d’utiliser la brosse idéale. Servez-vous de préférence de brosses en poils naturels d’animaux.

D’autre part, ne vous lavez jamais les cheveux sans les avoir préalablement démêlés. Shampooinez-les une ou deux fois par semaine et pas plus, et rincez-les à l’eau tiède ou à l’eau froide. Appliquez par la suite un après-shampoing ainsi qu’un soin adapté à la nature de vos cheveux.

Pour le séchage, vous devez aussi suivre une technique particulière. Épongez vos cheveux dans une serviette sans les entremêler. N’employez pas de sèche-cheveux, mais privilégiez le séchage naturel, à l’air libre.

La nuit, n’appliquez pas de soin démêlant ou hydratant sur votre chevelure. Pour éviter l’emmêlage de vos extensions, faites de grosses tresses sur vos cheveux.


0 Commentaire(s) Poster un commentaire

Aucun commentaire pour le moment.

Laisser un commentaire

4118